Dans le monde du travail, on se retrouve souvent confrontés à certains événements qui nous contraignent à arrêter de travailler, parfois il peut s’agir d’un désire de changement, parfois c’est dû à un problème d’adaptation ou encore au désir de changer de travailler. Dans tous ces cas de figure, on est donc contraint de devoir démissionner, la réglementation impose donc de déposer une lettre de démission afin de rendre cette action formelle et également afin de maintenir un certain ordre et stabilité au niveau des entreprises et des institutions.

Les lettres de démissions sont-elles toutes les mêmes ?

Les lettres de démissions sont un moyen formel d’annoncer à l’entité dans laquelle vous travaillez que vous souhaitez cesser d’exercer vos activités au sein même de cette dernière. La démission peut être donc motivée par plusieurs raisons, la raison ne détermine pas forcément le type ou bien le modèle de lettre à rédiger, car vous n’êtes pas obligé de préciser ou bien de mentionner le motif de votre démission.

Parmi les différents types de lettre de démission, on peut distinguer :

  • Lettre de démission avec demande départ sans préavis.
  • Lettre de démission simple ou classique.
  • Lettre de démission avec un préavis fixé par contrat.
  • Lettre de démission avec demande départ anticipé.
  • Lettre de démission avec calcul du préavis.

Comme il est mentionné dans l’intitulé de chaque type de lettre, les modalités de licenciements font que vous devez rédiger votre lettre en fonction de ces derniers, bien qu’en réalité, la démission peut très bien se faire une façon verbale, cependant, pour rester dans un cadre plus formel, il est nécessaire de rédiger une lettre, cela est même avantageux pour voir en cas de litige ou de conflit suivant à cela.

Y-a t-il une différence entre une lettre de démission CDD et une lettre de démission CDI ?

Dans le cas d’un CDI, l’employé peut démission à tout moment et son employeur se doit d’accepter sa démission si cette dernière fait objet d’un respect de la réglementation et des délais exigés par la loi ou bien par le contrat. Pour ce qui est du CDD, l’employé n’a pas le droit de démissionner durant la période du contrat, sauf si c’est dans la période d’essai ou bien dans le cas où il a trouvé un CDI, cependant, il peut démission dans le cas d’un accord consenti avec son employeur, et dans ce cas de figure, cela doit être formulé par écrit.

Pour ce qui est de la lettre de démission, il n’y a donc pas de différence entre les deux, en termes de forme, c’est la même chose dans les deux cas de figure, pour ce qui est du fond, c’est pareil également.